Livre Construire collectivement du sens

Une idée cadeau pour Noël : le livre que j'ai coordonné "Construire collectivement du sens - les apports de François Rousseau", paru fin 2017 aux éditions Dalloz et ainsi démarrer l'année avec de belles perspectives ! :)

 

Disponible en version papier et numérique sur le site internet de Dalloz.

 

16 acteurs et chercheurs y transmettent réflexions et pratiques pour "fabriquer" du sens dans une organisation, en s'appuyant sur la thèse "Gérer et militer" de François Rousseau (monde associatif et économie sociale et solidaire) : Nicole Alix (Présidente de la Coop des Communs), Jean-Louis Bancel (Président du Crédit Coopératif), Michel Berry (Directeur et fondateur de l'Ecole de Paris du Management), Mélissa Boudes (Chercheuse en sciences de gestion à l'université Paris Dauphine), Philippe Eynaud (Professeur à l'IAE de Paris), Jean-Guy Henckel (Directeur et Fondateur du réseau Cocagne), Nadine Richez-Battesti (Enseignante-Chercheure à l'université Aix-Marseille, Laboratoire LEST-CNRS), Claude Riveline (professeur de gestion à Mines Paris Tech et Fondateur du Centre de gestion scientifique), Stéphane Veyer (co-fondateur de Coopaname) ...

 

Comment concilier la tension entre sens/engagement et gestion/management ? Comment coopérer autour d'un projet économique commun ?

 

On y parle aussi d'innovation managériale et de la manière dont des entreprises/communautés réinventent le travail et l'entrepreneuriat : Casaco, tiers-lieu/coworking, Coopaname, Coopérative d'activité et d'emploi et Happy Dev, réseau d'indépendants du web.

 

De quoi inspirer toute organisation et tous les managers qui veulent mettre l'humain et le sens en 1er !

Commentaires: 1
  • #1

    Marie Ferreboeuf (vendredi, 27 juillet 2018 12:49)

    Un grand merci pour cet ouvrage qui est une réelle source d'inspiration ! Sa lecture (très agréable parce que beaucoup de clarté et de simplicité dans les témoignages et l'articulation du livre en lui-même) m'a permis d'évoluer aussi bien professionnellement que personnellement. Il nourrit la réflexion que je mène dans le cadre de mon mémoire sur l'intelligence collective et la gouvernance partagée dans le milieu associatif (Badge Adéma). Un pur bonheur de découvrir les travaux de François Rousseau et ceux, par ricochet, de Riveline. En tant que dirigeante associative toute jeune toute fraîche, il m'accompagne sereinement, dans ma prise de poste !
    Mille mercis, encore une fois, à tous les contributeurs et à Cécile Chassefeire qui m'a conseillé cette lecture.

Partager cette page :